Tout savoir sur le cancer de la thyroïde

Le cancer de la glande thyroïde se produit dans les cellules de la glande thyroïde situées à la base du cou, juste en dessous de la pomme d’Adam. Continuez la lecture de notre article pour découvrir tout ce que vous avez à savoir sur ce cancer.

Quels sont les symptômes ?

Le cancer de la thyroïde ne provoque généralement aucun signe ou symptôme dans les premiers stades. Au fur et à mesure qu’il se développe, il peut causer les problèmes suivants :

  • Une masse (nodule) que l’on peut sentir à travers la peau du cou.
  • Des changements de la voix, y compris une augmentation de l’enrouement.
  • Des difficultés à avaler.
  • Des douleurs dans le cou et la gorge.
  • Des ganglions lymphatiques enflés dans le cou.

Quelles sont les causes ?

Le cancer de la thyroïde survient lorsque les cellules thyroïdiennes subissent des mutations. Les mutations permettent aux cellules de se développer et de se multiplier rapidement. Contrairement aux cellules normales, ces cellules perdent la capacité de mourir. Les cellules thyroïdiennes anormales accumulées forment ainsi une tumeur. Les cellules anormales peuvent envahir les tissus voisins et se propager à d’autres parties du corps.

Quels sont les différents types de cancer de la thyroïde ?

Le cancer de la thyroïde est classé en plusieurs types en fonction des types de cellules présentes dans la tumeur. Son type est déterminé lorsqu’un échantillon de tissu cancéreux est examiné au microscope. Il existe plusieurs types de cancer de la thyroïde. Certains se développent très lentement, d’autres peuvent être très agressifs. Dans presque tous les cas, une guérison est possible grâce à un traitement.

Les types de cancer de la thyroïde sont les suivants :

  • Cancer papillaire de la thyroïde. Il s’agit du type le plus courant de cancer de la thyroïde. Il se développe à partir des cellules folliculaires qui fabriquent et stockent les hormones thyroïdiennes. Le cancer papillaire de la thyroïde peut survenir à tout âge mais il est plus fréquent chez les personnes âgées de 30 à 50 ans.
  • Cancer de la thyroïde folliculaire. Le cancer de la thyroïde folliculaire est également issu des cellules thyroïdiennes folliculaires. Elle touche généralement les personnes de plus de 50 ans. Le cancer à cellules oxyphiles est un type rare et parfois plus agressif de cancer folliculaire de la thyroïde.
  • Cancer de la thyroïde anaplasique. Le cancer anaplasique de la thyroïde est un type rare de cancer de la thyroïde qui débute dans les cellules folliculaires. Elle se développe rapidement et est très difficile à traiter. Le cancer anaplasique de la thyroïde survient généralement chez les adultes âgés de 60 ans ou plus.

Les médecins ne sont pas sûrs de la cause de la plupart des cas de cancer de la thyroïde, et il n’existe donc aucun moyen de le prévenir chez les personnes qui présentent un risque moyen de le développer. Si vous présentez les moindre symptômes, n’hésitez pas à discuter avec un médecin ou un conseiller en génétique qui pourra vous expliquer votre risque de développer un cancer de la thyroïde et vos options de traitement. N’hésitez pas également à demander un deuxième avis médical si vous en ressentez le besoin. Vous pouvez pour cela vous rendre sur le site de Deuxième Avis afin d’éclairer au mieux vos décisions de santé.